Rechercher

C’est de saison … la cure de sève de bouleau !

Dernière mise à jour : 22 avr.



 

Les bouleaux ont bien travaillé, et armé de leurs pailles, nous partage leur sève montante qui arrive fraiche et conditionnée en « bibs » !


Et oui, la récolte de la sève se fait lorsque celle-ci monte, au printemps. On creuse un petit trou dans le tronc, on récolte la sève à l’aide d’un petit tube de bois, en prenant soin de ne pas la tarir car l’arbre en a besoin. Puis, on rebouche.


Pourquoi en prendre ? La sève de bouleau est un allié détox ! Elle est reconnue pour des fonctions diurétiques et draine notamment les organes comme les reins ou le foie. Et ce qui est intéressant, c’est qu’elle a en plus, une action tonifiante et fortifiante grâce à sa richesse en sels minéraux et vitamines, qui permet au corps de reconstituer les stocks épuisés par l’hiver.

La sève de bouleau contient de nombreuses vitamines (A, E, D3, C, B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, K1) mais aussi de nombreux minéraux ( magnésium, potassium, calcium, silicium, sélénium, phosphore, lithium, zinc etc.).

En raison de cette richesse en sels minéraux, oligo-éléments et vitamines, elle peut être également utilisée par les personnes souffrant de douleurs aux articulations ou aux muscles (sportifs, personnes âgées ou malades).


Enfin, il est possible d’utiliser la sève de bouleau de manière externe pour résoudre des problèmes cutanés : acné, pellicules, aide à la cicatrisation, eczéma, dartres … On l’utilise alors sous la forme de lotion, de savon ou de shampoing. Si la peau ne présente pas de problème particulier, la sève de bouleau améliore la clarté et l’éclat du teint.


Quelles précautions ? La sève de bouleau est contre indiquée pour les personnes allergiques aux salicylates (aspirine), au pollen de bouleau, au céleri et à la carotte sauvage, en cas d’insuffisance rénale, d’œdèmes, de pathologies thyroïdiennes, de maladies auto-immunes, de chimiothérapie, aux femmes enceintes et allaitantes, pour les personnes hypertendues et sous anti-coagulants, un avis médical est recommandé.


Laquelle choisir ? Fraiche et bio !

La sève est un liquide translucide proche du goût de l’eau et légèrement

sucré (0,5 à 2% de sucre), ce qui la rend agréable à boire. Boire un verre (entre 200 et 250 ml) à jeun le matin 20 minutes avant le petit déjeuner et faire une cure de 3 semaines.


Source : site www.doctonat.com et www.seve-de-bouleau.com



17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout